Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 09 mai 2011

fille désoeuvrée à paris

bon, faut pas s'leurrer, quand on ne pointe pas au bureau et que les lardons sont à l'école et à la crèche, y'a quand même quelques avantages.

avantage numéro 1 (sans surprise) : t'as le temps de shopper. (sauf que t'as PAS D'THUNES, évidemment).

pas grave j'ai cassé mon compte développement durable pour m'offrir une new paire de kjacques. pour le summer 2011, mes pieds plats seront chaussés du modèle anna. comme j'avais du temps, suis allée en boutique scruter TOUS les modèles, et j'ai même demandé une fabrication spéciale (pointures longueur/largeur différentes), puisque j'avais le TEMPS d'aller les chercher 10 jours plus tard ;)

kjacques.JPG

avantage numéro 2 : tu peux te balader le nez au vent dans paris, du 5e au 9e en passant par le 6e ou le 18e... et qu'est-ce qu'on voit quand on se promène en plein après-midi dans les rues de paris ?

des vitrines, des belles parisiennes, des touristes, et... des people ! et oui, le people a le temps de flâner lui aussi. pardi.

je me suis amusée à faire le compte. en 3 semaines, j'ai vu géraldine nakache sur un scoot', sinclair embrassant amanda sthers, pio marmaï au café dans mon quartier popu, maïwen le besco dînant à la même terrasse que moi, vikash dhorasoo prenant le métro à pigalle... suis sûre que j'en oublie.

j'devrais travailler pour voici, p't-être ?

(enfin si vous avez un job à me proposer, en agence de comm par exemple, n'hésitez pas quand même, j'ai envie d'avoir des collègues et des tickets restaus...)