Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 15 novembre 2007

l'exception qui confirme etc.

d’habitude vous le savez je suis une inconditionnelle de Kiehl’s.

je suis fidèle à la crème sodium PCA oil free moisturizer et au rare earth face mask, le baume à lèvres en tube ne quitte pas mon sac, et j’adore leur parfum musc.

donc hier lors d’une visite à la boutique des francs bourgeois, quand je vois ce shampooing « rice and wheat » au joli packaging qui promet de donner du volume et de la tenue aux cheveux fins et raplaplas, je me dis youpi c’est fait pour moi, Kiehl’s est mon sauveur une fois de plus !

(mes cheveux sont en train de traverser une petite crise, ils font la grève du volume, ils sont électriques, bref c’est la mouise).

d69ff75b3e91411e0e8594db1bb845aa.jpg
ce matin je teste toute guillerette mon shampooing à 23.5€ - gloups, en plus je shampooine deux fois, donnons sa chance au produit - :

dans l’instant je suis ravie ! ça sent bon, c’est agréable, j’ai l’impression que tous mes problèmes de mollesse capillaire vont s’envoler…

quelques heures plus tard je me rends à l’évidence : c’est du marketing, c’est du flan, c’est de la gnognotte.

l’effet est nul, autant « chier dans la mer » (sorry de l’expression qui déroge à mon vocabulaire de femme du monde - expertes et  - mais je trouve qu’elle est totalement appropriée à la situation ;)