Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 14 janvier 2013

ma soirée chez les jeunes (et un point soldes)

Vendredi soir j'ai fait une découverte incroyable. Je suis restée scotchée 10 bonnes minutes bouche bée devant ce spectacle surprenant...

Rewind. Mes amies et moi, la trentaine bien tassée, un dîner top dans un endroit très joli et plutôt à la mode, entourée d'autres trentenaires aux tables voisines (mélange assez homogène de barbus hipster-jolies filles sapées-monsieur et madame toutlemonde). Et puis après le dîner, les tables sont poussées, un DJ commence à officier flanqué de sa brune collante (touche pas à mon mec !)

La musique est joyeuse, inter-générationnelle.

Et puis des tonnes de jeunes (des VRAIS jeunes quoi, la petite vingtaine) commencent à affluer, l'ambiance est super souriante, le public assez varié, je détaille les looks, admire les jolies filles...

C'est là que je me rends compte que.... LES JEUNES DANSENT LE TWIST !

Mais vraiment ! Ils se déhanchent, occupent l'espace, se marrent, esquissent des pas assez travaillés. Et surtout les garçons d'ailleurs ! Certains couples dansent le rock. Attention pas le rock raide des soirées rallye, nan, le rock à trois pas de mes parents !

J'essaie de me souvenir de ce que l'on faisait, nous, dans les annéees 2000. Il me semble que l'on secouait la tête, modestement, sur fond de Daft Punk. Aujourd'hui (en tout cas à cet instant-là et à cet endroit-là), on revit joyeusement les yéyés. Je crois que je vais y retourner !

(Petite précision, les gens ne sont pas lookés 60's, il ne s'agit pas d'un trip vintage, comme les vieux trentenaires que nous sommes peuvent en avoir !)

---

BON, PARLONS SOLDES MAINTENANT.

Comme prévu petit craquage chez Rodier, maille très travaillée et jupes boules (et made in France rappelons le) :

rodier 1.JPG

rodier 2.JPG

J'aurais rêvé acquérir la jolie jupette en jacquard, soldée à 75€, mais mon fessier de MERE DODUE ne l'entendait pas de cette oreille. Il faut vraiment essayer les vêtements, parce que je ne suis pas du tout repartie avec ce qui était prévu initialement !

Voilà, sinon 2 pulls pure laine chez George Hogg, à moins de 30€ chacun,

Et une pauvre petite paire de ballerines André de rien du tout malgré une INSPECTION COMPLETE DE TOUT L'ETAGE CHAUSSURES DU PRINTEMPS. Je suis trop difficile pour les souliers. C'est un drame...

Commentaires

Parlons sérieusement: C'est OU cet endroit? ;)

Écrit par : celine | lundi, 14 janvier 2013

c'est au bus palladium ;)

Écrit par : solenne | lundi, 14 janvier 2013

Le twist? Bon dans ma contrée je crois que les jeunes écoutent encore de la techno en tout cas mes voisines du dessus :-( Sinon la robe, beau craquage j'adore et je confirme qu'il faut essayer je n'ai pas pu rentrer dans un 36 et très difficilement dans le 38 et pourtant je n'ai pas de poitrine

Écrit par : Wafa | lundi, 14 janvier 2013

ah oui moi j'essaie directement le 42, et ensuite je meurs de plaisir quand je vois que finalement le 40 suffira :))

Écrit par : solenne | lundi, 14 janvier 2013

Il faut mettre des sousous dans la machine pour te voir dans cette jolie robe un peu (et danser le twist, si on paye, tu peux faire les deux ;-) ?

Écrit par : galliane | vendredi, 18 janvier 2013

J'ADORE LE PRENOM GASTON ! :) Sinon je l'aurais pas donné, vers 12 ans, au nounours de ma vie (oui, j'ai l'homme de ma vie, et le nounours de ma vie, c'est comme ça)

Écrit par : galliane | jeudi, 24 janvier 2013

La robe Rodier est PARFAITE !

Écrit par : Bel Ordinaire | lundi, 04 février 2013

Les commentaires sont fermés.