Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 24 octobre 2011

vacances des lardons, day 1

- nombre de lardons en vacances : 2

- nombre de jours de vacances seule face à mes lardons : 5

- projets tombés à l'eau parce que c'est fermé le lundi : 2

- grosse connerie de grand lardon : 1*

- nombre de punitions tombées entre 9h22 et 13h28 : 1, peut mieux faire.

- hurlements maternels en bonne et due forme : 15 minutes au total, ça fait du bien.

- tapotage d'ordi frénétique pour trouver un restaurant kids friendly (autre que le mac do) pas trop loin** : 10 minutes

- poissons panés finalement dorés à la poele à la maison : 5

...

- meilleur moment de la journée : lardons couchés pour la sieste

- mère au bord du burn out : 1/2 pour le moment...

 

* jouer à laver une voiture dans la baignoire puis la faire rouler dans toute la salle de bain

** j'aurais dû acheter "menu enfant" moi...

Commentaires

Mon tour de garde des lardons c'est à partir de jeudi ... Au programme : cirque d'hiver, séance photos pour recette de pain d'épice pour le journal de la boite, échange de bottes chez Monop' car achetées trop grandes pour number one, rangement des chambres et notamment de toutes les petites merdes qui trainent partout (arrrghhhh), lessives en retard .... hummm il va bien me falloir 4 jours pour m'en remettre !

Écrit par : Cécile | lundi, 24 octobre 2011

My gosh faites des gosses !!!

Écrit par : Wafa | lundi, 24 octobre 2011

oups...bon courage !

Écrit par : Eve | jeudi, 27 octobre 2011

comme je te comprends, tapote l'épaule, tends une vodka dès 10h01 pour te réconforter (et je m'en prends une aussi, tiens). je garde mon neveu de 4 ans en plus de ma naine, et comment te dire? ici c'est falloujah. et ne les emmène pas au resto kid friendly: c'est ce que j'ai fait hier, espace de jeux et jardin avec cabane, bordel, je pensais l'avoir jouée hyper fine. eh ben c'était hiroshima du coup. no limits. les serveuses à deux doigts de nous péter la gueule.

Écrit par : ava | vendredi, 28 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.