Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 10 juin 2010

pour se la ramener dans les dîners

faut que je vous dise, je suis un peu tatillonne comme meuf. voire maniaque, limite.

y'a des trucs qui me hérissent alors qu'en fait, on s'en fout hein. exemple les petites fautes de français. autant "partager" je m'disais, si ça peut servir à quelque chose...

donc attention en exclusivité première séance de reloutude, "on ne dit pas.../mais plutôt..." :

- je ne suis pas prête de te pardonner. FAUX ! NUL ! ZERO ! on doit dire "je ne suis pas près de te pardonner".

- un espèce de bidule. ARRRRGGGHHH c'est UNE espèce. donc CETTE espèce de truc. personne ne dit "un sorte de machin" pourtant !

- là c'est plutôt un problème à l'écrit : la balade où l'on se promène ne prend qu'un L. c'est la ballade que l'on chante qui en prend deux ;)

je vous épargne les dilemmes (sans N), les a priori (sans accent), les pallier (sans à), les se rappeler (sans de), ... ce serait sans fin.

pfiouu c'est fou ce que ça fait du bien n'empêche.

 

ps 1 : j'aurais dû être prof moi, corriger en rouge c'est un vrai kiff

ps 2 : évidemment que je ne suis pas irréprochable !

Commentaires

les bonshommes prononcés "bonhommes" ...
on apporte quelque chose et on amène quelqu'un...

j'en ai beaucoup d'autres "en magasin" !

Écrit par : karen dé à coudre | jeudi, 10 juin 2010

suis pô peu fière because mon fiston de 4 ans dit "bonshommes". hé hééé.. (autocongratulation, parfois ça fait pas d'mal)

Écrit par : solenne | jeudi, 10 juin 2010

Et on ne dit pas par contre mais en revanche (une prof de francais qui nous le repetait sans cesse au lycee !)

Écrit par : mad'moiselle c. | jeudi, 10 juin 2010

Je ne vois pas du tout de quoi tu veux parler !...;-)
Allez, " mieux vaut tenir que guérir " lol

Écrit par : Lucie | jeudi, 10 juin 2010

je ne savais pas pour "près de"!
sinon on ne prononce pas le "s" dans "les moeurs".
et aussi on dit les fêtes battent "son" plein (et non leur plein).

Écrit par : mumu | jeudi, 10 juin 2010

Euh Mumu on ne dit pas non plus "les fêtes battent son plein", on n'emploie pas l'expression au pluriel, tout simplement

Écrit par : Anna | jeudi, 10 juin 2010

Oui et on ne dit pas "la mère à Machin", je sais c'est un basique mais quand même !! Il a tendance à faire ses come-back régulièrement

Écrit par : toupie | jeudi, 10 juin 2010

Mumu, moi aussi, j'étais sûr que les fêtes battaient son plein. Mais Anna m'a fait douter, alors j'ai plongé dans mon Grévisse ("Le bon usage", achat INDISPENSABLE).
Il confirme "battent leur plein" ("plein" faisant référence à la marée haute - quand la mer bat son plein). Grévisse précise même : "certains pensent à tort que dans battre son plein, son est un nom : "les festivals battent son plen".

Au temps pour moi...

Mais Anna, on peut bien le mettre au pluriel. Et figurez-vous que "très rarement avec le possessif de la première personne : "en état de transe, je mats mon plein (Gide, Journal, 17 janvier 1943).

I's'passe de ces choses, mes bonnes dames.

Écrit par : Jacques | jeudi, 10 juin 2010

attends... on dit bonzommes ? ?????
?
sérieux ?
rho la honte...

Écrit par : opio | jeudi, 10 juin 2010

rho mais t'es odieuse So' ce soir lol ;))))))
arf j 'ai repéré une ou deux de mes bourdasses !

j'espère que tu n'es pas sur facebook,
où la grammaire française meurt un peu plus chaque jour que Dieu fait ...
tu ferais un arrêt cardiaque ! ( lol again )

Écrit par : madalton | vendredi, 11 juin 2010

Rah ce que je peux être intransigeante avec ça moi aussi.

Écrit par : galliane | vendredi, 11 juin 2010

rrrro la vieille rabajoie....

Écrit par : BELDA aLINE | vendredi, 11 juin 2010

Pour moi, le pire du pire c'est la confusion entre "l'attention" et "l'intention".
Ecrire sur une enveloppe "à l'intention de monsieur bidule", c'est un non sens! J'ai même un spasme à l'idée que c'est moi qui viens d'écrire ça.
On envoie quelquechose à l'Attention de madame X.
On a l'INtention de partir en vacances.
Je vous ai trouvé un moyen de savoir: si on peut remplacer par "projet", c'est INtention. Sinon, c'est Attention.
Ah, non mais!

Écrit par : emmanuelle | vendredi, 11 juin 2010

vous voulez dire qu'on ne "monte pas sur Paris" non plus ?!
pff, tout part à vélo...

Écrit par : Micha | vendredi, 11 juin 2010

Et "suite à"... Ça ne vous énerve pas, le fait qu'ils le tolèrent dans le Robert ?
Et les majuscules non accentuées qui disparaîssent de notre langue à cause du "insertion-caractères spéciaux" trop chiant à choper ?
Et les "second" alors qu'il y a un troisième ou les "deuxième"alors qu'il n'y en a pas ?
Et... et... On porrait faire un blog rien que sur ce sujet. On serait un peu les "rabat-joie", mais au moins on n'y mettrait pas de "s" !

Écrit par : Jacques | vendredi, 11 juin 2010

et l'air fine.. tu ne l'aimes pas celle-là ??? moi je l'adore !!

Écrit par : alex | samedi, 12 juin 2010

Ah je me sens moins seule ! Et les amours finiEs, et les vraiEs gens, 'tain mais faut pas me lâcher sur le sujet.
Et irréprochable je ne suis évidemment pas non plus.
Mais quand même, quoi.
Bordel.

Écrit par : frieda l'écuyère | samedi, 12 juin 2010

la prochaine fois je t'envoie mes copies??? (en anglais?)


merci beaucoup! j'ai recu le colis durance aujourd'hui!
bise

Écrit par : paristempslibre | samedi, 12 juin 2010

Petits tests à faire chez soi: par exemple

http://www.etnoka.fr/static/page/etudes/magazine/ondit_onneditpas2/intro

On dit / On ne dit pas - série 1
On dit / On ne dit pas - série 2
On dit / On ne dit pas - série 3

On écrit / On n'écrit pas
Simple ou double ?
Masculin ou féminin ?

Écrit par : Madeleine | samedi, 12 juin 2010

J'adoooooore !

"la mère à machin", "des fois", "malgré que", "rénumérer" ....................

Écrit par : szym | samedi, 12 juin 2010

un autre exemple : la secrétaire à untel, au lieu de la secrétaire de untel. J'ai eu un boss qui s'appelait POILE imagine !!

Écrit par : Pinasse33 | dimanche, 13 juin 2010

J'adore on dirait le Pacsou. Il déteste un espèce au lieu d'une espèce. Pour moi le pire c'est le père à machin ou la mère à bidule ou l'air "fine".

Écrit par : Wafa | lundi, 14 juin 2010

Ne peut-on pas dire " je ne suis pas prête A te pardonner ?". Ce n'est pas tout à fait l'expression, mais c'est tout à fait français...
:) excuzeuh me for my french... je suis sino/vietnamo/américano-française... à partir du moment où c'est grammaticalement et orthographiquement correct, je ne vais pas chercher midi à quatorze heures. C'est déjà assez compliqué dans ma tête.

Écrit par : chaton | lundi, 14 juin 2010

ah bah j'ai appris un truc avec "les fêtes battent leur plein" ! merci Jacques pour les recherches dignes de maître Capello, va falloir que je finisse par me l'acheter ce fameux Grévisse !

et pis chaton, bah bien sûr qu'on dit je ne suis pas prête à te pardonner, je ne suis pas prête à partir, etc. !

Écrit par : solenne | mardi, 15 juin 2010

Oups..lit pas mon blog alors. C'est une hallu, mon mec est obligé de repasser derrière moi :)

Écrit par : Eve | vendredi, 18 juin 2010

J'adoooooooore !!!!!

Merci de me permettre de me sentir moins seule, moi la maniaque de l'orthographe !!

Et merci pour le pallier quelque chose et pas pallier à ...
Et aussi le en revanche au lieu de par contre !

Bref, j'adore !!!!

Écrit par : fab | dimanche, 20 juin 2010

Les commentaires sont fermés.