Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 09 novembre 2008

de l'abêtissement parental...

pipi, papa, popo, dodo, doudou, bobo...

y'a rien à faire on peut pas y couper. on a eu beau se promettre qu'on ne tomberait pas dans ce monosyllabisme parental débilos, c'est difficile de dire à un petit de deux ans, "pourrais-tu cesser de frotter ton morceau de chiffon rassurant fétiche sur ton sexe ça risquerait de sentir l'urée ?"

en V.O. ça donne plutôt "jojo arrête de frotter doudou sur ton zizi sinon il va sentir le pipi".

bah ouais.

et en pleine période d'apprentissage de la propreté, je vous raconte pas le nombre de mini-mots scato qu'on emploie par jour. pour au final hurler de joie "ouaaaaaiss !! bravo jojo on va dire à papa que t'as fait sur le pot !".

à côté la victoire d'obama c'est limite un non-événement.

parfois je regarde quand même par dessus mon épaule pour vérifier qu'il n'y aurait pas une caméra en train d'espionner ces tranches de vie gratifiantes...

pot.jpg

Commentaires

ah oui je connais bien, c'était cet été, surtout qu'après elle était tellement fière qu'elle montrait son pot à tout le monde pour qu'on s'exclame de joie devant son caca!!!

Écrit par : chris.azur | dimanche, 09 novembre 2008

dois-je comprendre que les enfants sont d'horribles pervers? merci de m'encourager pour cette vie de honte qui sera mienne d'ici qlques mois ;)

Écrit par : ava | dimanche, 09 novembre 2008

Moi, ma fille ne fait jamais caca.

Écrit par : violette | dimanche, 09 novembre 2008

ah...comme ça me parle !

"oooooooooooooh ! regarde !!! le BEAU caca !!!" et de l'emmener dans les wc pour pouvoir lui dire "au'voir caca !" (plouf!)

J'ai interdit le ouah-ouah, coin-coin et autres meuh-meuh. Seul pin-pin est autorisé : c'est le petit nom de doudou.

Écrit par : Cline | dimanche, 09 novembre 2008

billet plein d'humour...
merci de me faire rappeler ces souvenirs bien loin maintenant.

maintenant, je suis passée à une autre étape: quand louis arrive à lire 4 syllabes à la suite, j'ai l'impression d'avoir le prix Goncourt à la maison...

Écrit par : annette | dimanche, 09 novembre 2008

tiens, violette, ma fille non plus ne fera jamais caca ! déjà parce qu'elle sera ptet constipée comme toutes les meufs de sa famille intestinalement de la loose...

Écrit par : ava | dimanche, 09 novembre 2008

Bravo Jojo! et merci skype, merci Poppi. C'est une victoire familiale: ne minimisons pas l'évènement! "Congratulations" aussi à tous ceux qui y ont contribué de près ou de loin.

De Washington, j'ai suivi au quotidien les élections depuis plus d'un an. Oui je vous peux dire que je me réjouis autant de la victoire de Jojo sur le pot que celle d'Obama. C'est vous dire l'importance!

...Et puis si je me rappelle bien, l'histoire du pot, c'est une histoire qui plusieurs années... Bon courage!

Futurs parents, réalisez bien que vous n'y échapperez pas, mais c'est une belle leçon d'humilité.

Écrit par : Madeleine | dimanche, 09 novembre 2008

en plein dedans aussi je comprends ta satisfaction! ;-)

Écrit par : laure | dimanche, 09 novembre 2008

chris.azur : ouais ! c'est le genre de chose qui se partage, allez savoir pourquoi ??!!

ava : allez, haut les coeurs ;))

violette : telle mère telle fille, c'est beau...

Cline : rhaa nous on se tape le coincoin. dans le bain. pffff !

annette : le prix goncourt !!! ha ha ha ! suis sûre que je serai dans le même état !

re-ava : ah bah bravo, tu lui imposes d'ores et déjà les mêmes tares que vous, ça promet...

madeleine-grand-mère : ha ha! une leçon d'humilité, c'est le mot !

laure : pfff, quelle vie hein ?!

Écrit par : solenne | dimanche, 09 novembre 2008

Allez, dans quelques années, tu seras juste privée de ta bagnole ornée d'un "A" le samedi soir... Mais ta salle de bains (ou tes toilettes ou ton salon, barrer la mention inutile, il y a plusieurs écoles sur où doit-on faire trôner ce fameuix pot) aura retrouvé sa pleine dignité.

Écrit par : frieda l'écuyère | lundi, 10 novembre 2008

je ne me remet pas de la version littéraire :-D

Écrit par : opio | mardi, 11 novembre 2008

Je compatis...je fais pareil. Pour le truc de se retourner pour être sûre qu'on ne m'a pas entendu hein!

Et sinon, il en est ou Jojo avec la propreté? :D

Écrit par : Lilie | mercredi, 12 novembre 2008

hello solenne!
chouette que tu aies de nouveau un peu plus de temps pour ton blog!
j'ai bloqué sur ton dernier billet, ayant un midi cette semaine à la cantoche vécu une conversation complètement irréaliste sur les mérites comparés du réducteur de wc et du pot. je te passerai les charmants détails (entrecoupés de moult remarques visant à démontrer pourquoi les méthodes éducatives d'une telle sont meilleures et pourquoi les enfants d'une autre sont particulièrement précoces, à la limite du génie). mes nouvelles collègues ont un mono sujet de conversation, les enfants (et leur accouchement). et moi je souffre en silence, au point de parfois déjeuner à la table des mecs pour parler voiture, foot, politique, émissions tv, n'importe quoi mais pas les enfants!
en tout cas bravo jojo, je comprends donc que tu fais partie du clan "pot".
tschüss baba

Écrit par : lucie | dimanche, 16 novembre 2008

Les commentaires sont fermés.