Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 28 août 2008

to do today

plein la tête.png
euuuuh, c'est possible de repartir en vacances tussuite tussuite ?...
(z'avez le droit de vous demander pourquoi j'arbore ce sourire niais malgré tout !)
EDIT : je me suis mal exprimée ! je voulais dire que malgré ce que l'on peut croire avec cette photo, je n'avais pas vraiment de raison de sourire ! donc non pas de baby in progress !

mercredi, 27 août 2008

des histoires de soda

pendant ce temps-là sur limonade, y'a de la belle photo...

ube ule.JPG

si j'avais un marteau les cyber compétences requises, j'aimerais bien réunir la bulle de solenne et limonade, because ces 2 blogs en fait c'est deux bouts de moi, mais c'est tout moi, tout ça tout ça..

bref donnez moi votre avis :

1/ limonade on s'en fout, non à la fusion

2/ la bulle de solenne x limonade = ça va péter des bulles

3/ les deux on s'en fout, RAS, NSP, fuck

lundi, 25 août 2008

palliatif

la rentrée c'est pas rose, la rentrée c'est morose.

du coup on cherche à se sentir encore en vacances.

alors on s'est dit "tiens ! voilà du boudin et si on faisait comme les vacanciers à paris ?"

IMG_5692.JPG
IMG_5710.JPG
(angoisse non feinte)
IMG_5713.JPG
un peu cher (6€) pour pas grand chose, mais bon, c'est rigolo et la vue sur le louvre est superbe.
IMG_5719.JPG
ensuite on a même fait quelques pas sur les champs. si si...

dimanche, 24 août 2008

je préfère la chantilly

j'en peux plus des crèmes.

avant les vacances, crème anti capitons,

pendant les vacances, crème solaire le jour, crème après soleil le soir,

de retour à paris, crème hydratante pour faire en sorte de rester bronzée...


c'est pas épuisant notre vie sans déconner ?

 

allez, on passe à la musique du dimanche pluvieux...

podcast

(the shadow puppet - my mistakes were made for you)

mardi, 19 août 2008

le premier billet du reste de ce blog

qu'y-a-t'il de pire que la fin des vacances ?

une rentrée morose...

un open space à moitié vide, une ambiance de m..., plein de démarches administratives pour finaliser notre futur déménagement dans un home sweat home à nous (mon Dieu quel stress).

en prime des MPR*  (les murs : lin ? mastic ? mouette ? la plaque : gaz ? induction ? la banque : celle-ci ? ou celle-là ?)

fb.jpg

heureusement, étant privée/liberée** d'enfant pour deux semaines,  des soirées cinoches et dîners funky viennent embellir tout ça. sur les conseils d'une plante herbacée vivace de la famille des violacées, j'ai visionné dans une salle obscure Le premier jour du reste de ta vie. je ne suis pas critique ciné mais je dirai quand même que j'ai adoré. cerise sur le gatal j'ai rajeuni de 15 ans et suis tombée amoureuse de marc-andré grondin le temps du film (ouais bon, 1h54, c'est pas tromper hein). à part son prénom ce mec est une bombe. son visage me disait quelque chose, mais je n'avais pas du tout reconnu l'acteur de C.R.A.Z.Y.

LPJRDTV.jpg

* MPR = méga problème de riche
** je n'arrive pas à choisir entre les deux

 

jeudi, 14 août 2008

rentrée BCBG

pour ma rentrée en 2nde B, à la place d'un nouveau cartable j'aimerais bien ces jolis souliers.

escarpins lulu.jpg
photo jean-christophe marmara / le figaro

avec une veste de preppy à 500 boules aussi, ça serait sympa merci.

ralph lauren.jpg

ps : ça y est après 10 jours de crème solaire l'été s'est fait la malle. pfff vive le sud ouest qu'ils disaient...

jeudi, 07 août 2008

beach stories, la smala

cette année nous sommes partis en vacances avec des copains et une tribu d'enfants. 6 nains entre 2 et 6 ans. 5 poulettes et 1 jojo. à première vue une sorte de "holiday suicide" quoi...

sauf qu'on les a bien sélectionnés nos potes ! on a fait un grand casting au préalable, le family bachelor si on peut dire.

les heureux gagnants : la famille des bisounours, et la famille du blond (celui de gad elmaleh).

les bisounours, c'est la famille doucoeur la famille du bonheur, ceux qui ont une tente quechua sur la plage, des mallettes de jeux qui occupent les mioches pendant des heures, des idées de menus équilibrés, des super quizz pour que tous les minis repas soient avalés jusqu'à la dernière bouchée ("comment s'appelle le bébé de la vache ? OUIIIII le veau ! tout le monde mange une bouchée !"), des règles pour préserver l'harmonie du groupe ("bon les enfants maintenant c'est TEMPS CALME, le temps des grands"). ils nous ont même avoué que le soir ils se font un "bisou de nuit", à 30 ans passés, des bisounours je vous dis !!!

les blonds, c'est le hop hop hop spirit. "allez allez on fait un château de sable géant tout le monde s'y met !" ; "hop hop hop tout le monde vient regarder le coucher de soleil sur la dune !" ; le blond c'est le genre à aller chercher le pain et les croissants le matin, à vélo avec ses 3 filles blondes sur le dos/ le porte bagage/ le guidon, à enfiler sa combi pour faire un p'tit coup de body board pendant la sieste des mômes, à faire les courses en deux minutes sans oublier les 72 pom'potes et les deux cubis de rosé, etc. etc.

résultat des courses : nous on n'a plus rien à glander :)))

avant que j'ai pu dire ouf, les 6 enfants sont attablés devant leurs coquillettes-jambon ; pendant que jojo fait le château géant avec les autres je peux apprendre biba par coeur, faire des mots fléchés, mater les faux seins ; je sors de la douche, l'apéro est déjà servi ; sitôt fini le dîner, le lave vaisselle tourne sans que je m'en rende compte.

LE PIED ! mon PM et moi, on s'en félicite de ce casting ;)))

nos 6 enfants.JPG

dimanche, 03 août 2008

beach stories, 1

généralement, on blogue au boulot, et on fait un cyber-break pendant les vacances.

bah moi c'est l'inverse ! j'ai une connexion dans la maison de vacances, et trois fois plus de temps.

seule ombre au tableau, j'ai oublié mon appareil photo. la loose. j'aurais pu shooter du beau surfeur aux dreads salées - quoi que... pour l'instant j'ai plutôt croisé du jean-mi en claquettes... - !

à part ça, le soleil n'est pas encore arrivé. pour la crème solaire on repassera. pfff. et puis l'inventaire des deux boutiques du coin est déjà fait. y'a pas ce que je cherchais (petites tennis entre la superga et la bensimon, blanches). à la place y'a des ribambelles de colliers de fausses fleurs façon tahiti. c'est quoi cette nouvelle lubie des cahutes de la côte atlantique ???!

sinon le voyage en train a été éprouvant, on était installés à côté d'une demoiselle très intelligente avec un job très important, qui a parlé non stop à sa copine pendant les 3h40, en intercalant un mot anglais tous les 5 mots français. un croisement entre jean-claude vandame et une major d'HEC : "tu vois j'étais vraiment pissed off, blablabla, je lui ai dit c'est noway, blablabla...". à la fin du trajet je connaissais le prénom de tous ses sous-fiffres au boulot, la description complète de sa future bague de fiançailles (le pauvre), la localisation exacte de la baraque de ses parents dans le bassin d'arcachon, etc. etc.

et dire que j'avais peur que jojo soit saoûlant dans le train...

EDIT DE 21H : le soleil est arrivé à 16h :)))))      /    j'ai dévoré un gala et fait 15 pâtés en cuisant au soleil, ayé suis happy !