Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 05 mai 2008

les parigots squattent les côtes

pfffiouuuu, c'est l'abandon total ici ! 

faut dire qu'il fait beau, ça squatte les terrasses à tout va, ça part en week-end, sale temps pour les blogs...

ce week-end donc, le programme c'était la baule les pins with les morues.

autant dire que ça a jacté sévère, et dégainé la CB dans la rue principale of the station balnéaire.

moui parfaitement... rien de tel que le shopping en bord de mer. l'ambiance est détendue, la lumière est plus flatteuse... oui, la vendeuse est plus con aussi, mais ça n'a jamais empêché personne de shopper. 

niveau look à la baule, c'est pas démentiel. y'a bien quelques wayfarers qui se promènent sur les nez juvéniles (dites y'a une limite d'âge pour porter ça ou quoi ?!) mais ça va pas chercher loin. bon, y'a aussi de la minette de 16 ans à qui t'as envie d'arracher les yeux, on n'est jamais à l'abri malheureusement... - si c'est pas pathétique un groupe de trentenaires en train de jauger froidement et en silence trois malheureuses jeunes filles en fleur, aux cheveux longs genre décoiffé californien, super lookées sans en avoir l'air, belles sans l'avoir fait exprès. pfff. (et puis on se demande encore combien elles ont dû faire de bb sitting pour se payer cette tuerie de sac à main bord** de m*** !!!) -

bon je m'égare. surtout que le vacancier moyen de la baule c'est plutôt le sébago spirit, avec bermud' beige et polo bleu ciel. rien d'excitant, pas le genre bébé rockeur qui se mord la lèvre quoi. 

heureusement y'avait de la morue pour relever le niveau. d'ailleurs mes nouvelles spartiates étaient de sortie. un petit conseil en parlant de spartiates, mieux vaut prévoir l'antimoustique sur les pieds. because le moustique parvient à trouver les bouts de peau entre les lanières de cuir, résultat les pieds se transforment vite en dalton version rouge et blanc. over glam'.

bon je vous laisse, suis claquée par l'air de la mer moi !

 

Commentaires

même pas tu parles des langoustines et de la quête voiturale?

Écrit par : milou | lundi, 05 mai 2008

L'avenue De Gaule t'a tuée ??

T'as acheté du polo ?

Écrit par : violette | lundi, 05 mai 2008

mpfff je VEUX partir en week end, ça à l'air idyllique.
bon la baule les pins en plus ça me rappelle trop ce film pourri de diane kurys !
et pour les wayfarers m'est avis qu'il n'y a pas d'âge !

Écrit par : domino | lundi, 05 mai 2008

les moustiques ont déjà pris leurs quartiers d'été à La Baule???? Pffff... y'a plus d'saison ma pauv' Solenne...;)
Tout pareil que toi pour le délaissage de blog... c'est chiant... ;)

Écrit par : benetie | lundi, 05 mai 2008

Tiens, je vois qu'on a pris la même destination ce week-end!

Écrit par : Camille d'Essayage | lundi, 05 mai 2008

milou : nan ! et de la pollution nasale non plus ! (tain fait iech de pas pouvoir aller sur le banc du boulot, pff)

violette : nan j'ai acheté un jean diesel et une chemise violette qu'elle est trop bien ;)

domino : bah alors, fais ta valise et file !!!

benetie : et oui, on peut pas tout faire :(

camille : c'était cool de ton côté ?? t'as mangé des niniches ??

Écrit par : solenne | lundi, 05 mai 2008

J'ai de beaux souvenirs à La Baule mais je me rappelle que c'etait vide donc pas de looks à zieuter mais les belles ballades !

Écrit par : Miss Zen | mardi, 06 mai 2008

Bien cool ce WE, j'ai presque eu l'impression d'avoir des mini vacances... En revanche je pense que le vendeur de sarouels ne nous laissera plus rentrer dans ses cabines d'essayage! A très vite!

Écrit par : M'ili | mardi, 06 mai 2008

Très chouette de mon côté, et plutôt plateau de fruits de mer au Croisic que niniches à la Baule! Pas mal non plus! :)

Écrit par : Camille d'Essayage | mercredi, 07 mai 2008

Mortel les vacances entre morues ! Effectivement ça a dû tailler des vestes, sévère !!!!!

Écrit par : szym&me | mercredi, 07 mai 2008

Les commentaires sont fermés.