Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 20 février 2007

truc n°1

parmi les p'tits trucs du quotidiens inavouables, on peut intégrer ma technique de paresseuse pour redonner un semblant de dignité à mes ongles abîmés...

je m'explique : j'aime bien porter du vernis coloré sur mes p'tits doigts boudinés, 

mais entre le tapotement des touches de mon ordi, le rongeage d'ongles coupable devant une paire de chaussures que je ne peux pas m'offrir ou encore la vaisselle des biberons de mon zef, ils deviennent rapidement abimés.

et voilà, là où d'autres trouveraient l'énergie de refaire proprement le boulot, moi je resquille !

 

voilà donc un avant / après édifiant :

là c'est moche et abîmé

medium_IMG_0628.jpg

 

 

 

 

 

là c'est un peu moins moche.... il suffaisait d'éliminer la partie abîmée avec un coupe-ongles... vous avez déjà vu plus paresseuse vous ??

medium_IMG_0629.jpg

 

 

 

 

 

Commentaires

bah, le principal, c'est l'aspect final ! ;-)

Écrit par : Vally | mardi, 20 février 2007

quand on travaille à la maison, le truc inavouable c'est de dire "oui, oui, je travaille" et d'avoir passé la matinée à visiter des blogs!!!

Écrit par : mzelle-fraise | vendredi, 23 février 2007

Ah non, ça: aucun mal à l'avouer ! J'adore bloguer pendant que je bosse le matin :-)
je fais les deux et j'aime bien rappeler que, nous les femmes, sommes parfaitement polyvalentes, n'est-ce pas ? :-)

Écrit par : Vally | vendredi, 23 février 2007

ça c'est clair qu'on n'est pas monotâche nous !

moi j'ai même pas besoin de feinter, en ce moment je ne travaille pas, quel luxe !
c'est pour ça que je suis branchée blog depuis peu, ça me donne l'impression de faire qqchose !

Écrit par : solenne | vendredi, 23 février 2007

Et oui, tu découvres, rencontres, partages, communiques... Ce n'est pas rien faire ! :-)

Écrit par : Vally | vendredi, 23 février 2007

Les commentaires sont fermés.